"07.06.10 - Volet « contenus et usages numériques » des investissements d’avenir : c’est parti ! "

Consultation publique - Économie numérique - du 7 juin au 7 juillet 2010

"L’engagement d’une action de numérisation pose d’abord la question des types de contenus à traiter en priorité. Le patrimoine, public ou privé, susceptible d’être numérisé est en effet vaste. Si la numérisation des archives (livres et oeuvres textuelles, ouvrages scientifiques et éducatifs, journaux, archives télévisuelles et radiophoniques, longs et courts métrages, données publiques type état civil ou cadastre…) est l’objet d’une attention particulière depuis de nombreuses années, d‘autres formes de patrimoine (patrimoine urbain et rural, patrimoine naturel, sites et bâtiments historiques, spectacle vivant et oeuvres muséales…) présentent également un potentiel de valorisation intéressant, notamment via le e-tourisme. La constitution d’un « patrimoine numérique » important pose d’autre part la question de la valorisation et des moyens dont disposent les acteurs nationaux pour cette valorisation. La capacité à valoriser les contenus numérisés est fortement dépendante de la maîtrise de certains outils ou technologies, notamment en matière de traitement (interprétation du contenu, indexation, enrichissement), de contrôle des droits (marquage, reconnaissance), de diffusion… Le développement de modes de valorisation diversifiés (valorisation directe auprès de l’utilisateur final, via une plateforme proposant des services innovants, via un secteur professionnel existant, etc.) doit par ailleurs être encouragé.

http://www.prospective-numerique.go...

Les Mairies desservies en Internet par satellite devront accroître considérablement leur budget "consommation Internet" pour participer à cet élan de numérisation du patrimoine et développement du e-tourisme.

Pour les communes rurales à faible budget, il restera les panneaux d'affichage et les tracts. Tout comme pour les Mairies en bas débit.